La pensée centrale de Dieu

Références bibliques : Gn 1.26 ; 2.7-10, 18-25 ; Ap 22.1-2 ; 21.2, 9-10, 18-21

Couverture de La Parole sainte pour être vivifié chaque matin - Étude de cristallisation de la Genèse, volume 1 par Witness LeeI. Dieu a le désir et le but d’obtenir un homme corporatif qui soit l’expression de Son image et qui Le représente par Son autorité ; pour que l’homme exprime Dieu et représente Dieu, il doit avoir Dieu comme sa vie, qui est signifiée par l’arbre de vie (Gn 1.26 ; 2.8-9 ; Rm 8.28-29 ; 2 Co 3.16-18 ; Rm 5.10, 17, 21 ; 16.20).

 

II. La révélation concernant le jardin d’Éden, en tant que le dé but de la révélation divine dans les Saintes Écritures, et la révélation concernant la Nouvelle Jérusalem, en tant que la fin de la révélation divine dans les Saintes Écritures, se reflètent ; ce qui est révélé dans ces deux parties des Écritures est la pensée centrale de Dieu, la ligne centrale de la révélation divine et un principe gouvernant pour l’interprétation et la compréhension des Saintes Écritures

 

III. Genèse 1 – 2 et Apocalypse 21 – 22 contiennent tous deux quatre éléments organiques, qui montrent les procédures employées par Dieu pour accomplir Son plan :

Extrait de Witness Lee (2013). La Parole sainte pour être vivifié chaque matin : Étude de cristallisation de la Genèse, Volume un. Semaine une. Living Stream Ministry : Anaheim, États-Unis.

 

Cascade entourée des arbres verts
Fleuve d’eau. Utilisée avec autorisation.

Dans la Genèse 1-2 et l’Apocalypse 21-22, on voit que le désir et le but de Dieu est d’obtenir un homme collectif qui a son image et qui peut le représenter sur la terre. Pour ceci, l’homme doit avoir la vie de Dieu. Concernant le jardin en tant que début de la révélation divine et de la nouvelle Jérusalem en tant que l’accomplissement, la pensée centrale de Dieu comprend quatre éléments :

  1. L’arbre de vie : Dieu a créé l’homme en tant que vase. Alors, Dieu a amené l’homme devant l’arbre de vie. En Éden, on voit la situation du début où l’homme est devant les deux arbres.
  2. Le fleuve qui coule : Le fleuve qui coule vers les 4 points de la terre, en Apocalypse coule du trône, ce qui signifie la communion verticale et horizontale entre Dieu et ses croyants.
  3. Le flot du fleuve qui produit trois matériaux : l’or, le bdellium et les pierres précieux. Les pierres précieuses étaient au début dispersées, mais à la fin, elles deviennent les matériaux de la construction de la Nouvelle Jérusalem. Pour que l’église devienne l’édifice de Dieu, elle doit s’accroitre avec les richesses de Dieu.
  4. Dieu qui s’œuvre en homme pour faire de l’homme son vis-à-vis : Ève qui est sorti d’Adam typifie l’église issue de l’église par la résurrection de Christ. Les croyants mûrissent pour devenir le vis-à-vis de Dieu.

Nous voyons que le désir et but de Dieu, le processus, et les matériaux. Pour son but, nous avons besoin de ces quatre éléments pour que l’église deviennent une Ève collective, vis-à-vis d’Adam, l’épouse de Christ.

Cet article est également disponible en : Anglais

5 thoughts on “La pensée centrale de Dieu

  1. On voit ici l’économie de Dieu. Dieu avait un plan, et il l’a accomplit en Adam. Adam avait besoin d’une contrepartie, et Dieu aussi. Le but de Dieu dans la Bible entière est assez simple. Au début, il y a le plan, à la fin, il y a l’accomplissement. Ève a prit la mauvaise partie, l’arbre de la connaissance du bien et du mal, alors l’homme ne pouvait plus contacter Dieu. L’homme a fait cette choix de la mort. Chaque fois que nous mangeons cette arbre, nous mourons, mais chaque fois que nous mangeons l’arbre de vie, nous vivons. Dans toute la Bible, Dieu cherche à faire sa mariée. Nous faisons tous part de cette mariée. Dieu s’inquiète d’une chose : qu’est-ce qu’on mange? Dieu nous a donné beaucoup de choses bonnes à manger, mais Il nous charge à éviter le mauvais arbre. C’est notre choix d’aujourd’hui.

  2. Dieu a créé l’homme, mais sans la vie au départ. Il a donné l’homme le choix de manger la vie ou la mort. Ce choix nous montre l’amour de Dieu. Alors nous pouvons aimer Dieu en choisissant l’arbre de vie. L’arbre de connaissance du bien et du mal est un piège. Nous pensons qu’il y a deux arbres, du bien et du mal. Mais les deux ne sont qu’un seul arbre, un arbre de la mort. Dieu veut que nous choisissions la vie de l’arbre de vie.

  3. Plusieurs fois, je déçois Dieu avec le péché, mais Dieu est toujours prêt à nous pardonner. Dieu peut venir nous donner sa rédemption dans son humanité et dans son amour.

  4. D’un point de vue, nous avons des choix. Mais, parce que Dieu nous a prédestinés, à la fin il n’y a qu’un choix – la liberté en Christ.

  5. Comme Ève est venue d’Adam, l’église vient de Jésus-Christ. Tout ce qu’on fait dans l’église, c’est Dieu qui doit le déclencher en nous. Dieu ne va pas se marier avec quelqu’un qu’Il ne connait pas. Alors, il faut que nous ayons une relation avec Lui, une relation d’amour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.