Les bonnes nouvelles

La Bible est un livre merveilleux. Elle est la parole à l’homme de la part de Dieu. Considérons les trois points suivants :

–          Le commandement de Dieu à l’homme

–          L’échec de l’homme

–          La manière dont Dieu sauve l’homme

 

Le commandement de Dieu à l’homme

Genèse 2.8, 9, 16 &17

8) Puis l’Éternel Dieu planta un jardin en Éden, du côté de l’orient, et il y mit l’homme qu’il avait formé.

9) L’Éternel Dieu fit germer du sol toutes sortes d’arbres d’aspect agréables et bons à manger, ainsi que l’arbre de la vie au milieu du jardin, et l’arbre de la connaissance du bien et du mal.

16) L’Éternel Dieu donna ce commandement à l’homme : Tu pourras manger de tous les arbres du jardin ;

17) mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras.

 

Dieu donna à l’homme sa propre volonté pour choisir. Bien que l’homme ait la vie humaine, il n’avait pas en lui la vie divine non créée de Dieu, qui fut disponible à lui en mangeant l’arbre de la vie. L’homme se trouvait face à deux choix ; l’une était la vie éternelle, signifiée par l’arbre de la vie et l’autre était la mort, signifié par l’arbre de la connaissance du bien et du mal.

 

L’homme choisit l’arbre de la connaissance du bien et du mal

Genèse 3.6, 8 & 9

6) La femme vit que l’arbre était bon à manger…Elle prit de son fruit et en mangea ; elle en donna aussi à son mari qui était avec elle, et il en mangea.

8) Alors ils entendirent la voix de l’Éternel Dieu qui parcourait le jardin…L’homme et sa femme allèrent se cacher devant l’Éternel Dieu, parmi les arbres du jardin.

9) L’Éternel Dieu appela l’homme et lui dit : Où es-tu ?

 

L’homme avait joui de la présence du Seigneur au jardin, et pourtant, après avoir mangé le fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, l’homme se cacha de Dieu. Quelque chose de Satan (l’ennemi de Dieu) fut injectée dans l’être de l’homme qui lui poussa à se cacher de Dieu. Dieu ne dit pas à Adam, «  Qu’est-ce que tu as fais ? » mais plutôt, « Où es-tu ? » Aujourd’hui Dieu vous pose la même question, « Où es-tu ? »

 

Dieu ferme le chemin de l’arbre de la vie

Genèse 3.24– Après avoir chassé l’homme, il [Dieu] mit à demeure à l’est du jardin d’Éden, les chérubins et la flamme de l’épée qui tournoie, pour garder le chemin de l’arbre de la vie.

 

L’homme non seulement perdit l’accès à l’arbre de la vie et la joie de la présence du Dieu Jéhovah, mais fut maintenant constitué pécheur. Son destin sera la mort.

 

Constitué pécheur

Romains 5.12, 19

12) C’est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu’ainsi la mort est passée à tous les hommes, parce que tous ont péché.

19a) Car, comme par la désobéissance d’un seul homme, beaucoup ont été constitués pécheurs…

 

Romains 7.20– Mais si je fais ce que je ne veux pas, ce n’est plus moi quile fais, mais c’est le péché qui habite en moi.

 

Nous ne sommes pas pécheurs parce que nous péchons, mais nous péchons parce que nous sommes constitués pécheurs. Satan, qui est la corporisation du péché, fut injecté dans l’humanité, en constituant les hommes pécheurs. Au verset 20 du chapitre 7 du livre de Romains, le mot péché est au singulier et il est personnifié. Ceci indique que le péché ici est une personne ou la personne de Satan. Celui-ci demeure dans l’humanité.

 

Morts dans les offenses et les péchés

Éphésiens 2.1, 2

1) Et vous, étant morts dans vos offenses et vos péchés

2) Dans lesquels vous marchiez autrefois, selon l’âge de ce monde, selon le gouverneur de l’autorité de l’air, de l’esprit qui opère maintenant dans les fils de la désobéissance.

 

L’issue du péché qui entra dans le monde est la mort, non pas seulement amenant la mort physique à notre corps mortel, mais encore plus amenant la mort spirituelle à notre esprit humain. Une fonction de l’esprit est de communier avec Dieu. Donc, lorsque le péché entra dans l’esprit de l’homme, l’homme ne pouvait plus avoir de la communion avec Dieu.

 

Sans espérance et sans Dieu dans le monde

Éphésiens 2. 12– Que vous étiez en ce temps-là séparés de Christ…n’ayant pas d’espérance et étant sans Dieu dans le monde.

Éphésiens 4.18– ayant l’intelligence obscurcie, étant privés de la vie de Dieu, à cause de l’ignorance qui est en elles, à cause de l’endurcissement de leur cœur ;

 

L’homme ne pouvait plus avoir de la communion à cause de sa condition déchue. Comme résultat, l’homme n’a plus d’espérance et il est sans Dieu dans ce monde, non pas seulement dans cet âge, mais aussi dans l’éternité à venir.

 

L’amour de Dieu envers l’homme

Romains 5.8– Mais Dieu montre son propre amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous.

 

Éphésiens 2.4, 5

4) Mais Dieu, étant riche en miséricorde, à cause de son grand amour dont il nous a aimés.

5) Alors même que nous étions morts dans nos offenses, nous a rendus vivants avec Christ – c’est par grâce que vous êtes sauvés.

 

1 Jean 4.9 – En ceci, l’amour de Dieu a été manifesté parmi nous : Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde, afin que nous ayons la vie et vivons par lui.

 

Dieu est amour et Son amour fut manifesté à nous en nous donnant Son Fils Jésus Christ qui vint et mourut pour nous. Lorsque cet amour atteint l’homme, lorsqu’il est transformé en action, il devient la grâce. Par la grâce, l’homme est sauvé ou vivifié dans son esprit.

 

La manière dont Dieu sauve l’homme

Jean 14.6– Jésus lui dit : Je suis le chemin, la réalité et la vie ; nul ne vient au Père que par moi.

Jean 1.4a– En elle (Christ) était la vie…

 

Jean 10.10b– Je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu’elles l’aient en abondance.

 

Jean 1.12, 13

12) Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné l’autorité de devenir enfants de Dieu.

13) Lesquels furent engendrés, non pas de sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu.

 

1 Jean 5.12a, 13

12a) Celui qui a le Fils a la vie…

13) Je vous ai écrit ces choses, afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui croyez au nom du Fils de Dieu.

 

Les versets de la Bible ci-dessus démontrent clairement que le salut vient à l’homme lorsqu’il croit dans le Seigneur Jésus Christ qui est la vie. Croire en Lui est de Le recevoir dans votre cœur en tant que votre Rédempteur et Sauveur.

Cet article est également disponible en : Anglais Chinois simplifié

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.