Ville de Montréal

Géographie (Lieu)

Montréal est situé dans le sud-ouest de la province de Québec, à environ 275 kilomètres (168 miles) au sud-ouest de la ville de Québec, la capitale provinciale, et à 167 km (104 mi) à l’est d’Ottawa, la capitale fédérale. Il se trouve aussi à 502 km (312 mi) au nord-est de Toronto, à 407 km (253 mi) au nord-ouest de Boston et à 530 km (329 mi) au nord de New York.

Carte du métro de Montréal >

Agrandir le plan

Démographie (population)

Selon Statistique Canada, lors du recensement canadien de 2006 la ville de Montréal propre avait 1.620.693 habitants. Cependant, 3.635.571 vivaient dans la région métropolitaine de recensement (RMR) du même recensement de 2006, contre 3.451.027 au recensement de 2001 (dans les limites des RMR 2006), ce qui signifie une croissance démographique de 1,05% par an entre 2001 et 2006. Lors du recensement de 2006, les enfants de moins de 14 ans (621.695) constituaient 17,1 pour cent, tandis que les habitants de plus de 65 ans (495.685) comptaient 13,6 pour cent de la population totale. Les gens d’ethnies européennes formaient le plus important regroupement de groupes ethniques à Montréal, principalement d’origine française, irlandaise, italienne et britannique. Quelque 26 pour cent de la population de Montréal et quelque 16,5 pour cent du Grand Montréal sont membres d’un groupe minoritaire visible (non-blanc). Les Canadiens de race noire contribuent à la minorité visible la plus importante dans la région métropolitaine de Montréal, comptant 169.065 ou 4,7%, lesquels formant la deuxième plus grande communauté d’origine africaine au Canada, après Toronto. D’autres groupes, comme les juifs, les arabes, les hispaniques, les berbères, les sud-asiatiques, et les Orientaux sont aussi importants en nombre.

Selon un rapport publié récemment par la ville de Montréal, on prévoit que l’île va compter 1.991.200 habitants en 2012, avec 3.950.300 + dans la région du Grand Montréal, soit une hausse de 15,8% par rapport à 2001.

Population d’origine ethnique : Canadiens 1.670.655; Français 936.990; Italiens 260.345; Irlandais 216.410; Anglais 148.095; Écossais 119.365; Juifs 92.970; Haïtiens 85.785; Chinois 82.665; Allemands 78.315; Indiens nord-américains 74.565; Québécois 72.445; Grecs 61.770; Espagnols 56.770; Libanais 53.455; Polonais 51.920; Portugais 46.535; Indiens orientaux 39.305; Roumains 36.275; Russes 35.800; Marocains 33.270; Vietnamiens 30.505

Langue

En termes de langue maternelle (première langue apprise), le recensement de 2006 a indiqué que dans la grande région de Montréal, 66,5% parlaient le français comme première langue, suivis par 13,2% qui parlaient l’anglais, tandis que 0,8% parlaient à la fois les deux langues comme première langue. Le restant 22,5% des résidents de la région de Montréal sont allophones, parlant des langues dont l’italien (3,5%), l’arabe (3,1%), l’espagnol (2,6%), le créole (principalement d’origine haïtienne) (1,4%), le chinois (1,2%), le grec (1,2%), le berbère (1,1%), le portugais (0,9%), le roumain (0,7%), le Vietnamien (0,7%) et le russe (0,5%). En termes de langues supplémentaires parlées, une caractéristique unique de Montréal à travers le Canada, noté par Statistique Canada, est la connaissance pratique à la fois du français et de l’anglais acquise par la plupart de ses résidents.

Milieu religieux

La région du Grand Montréal est majoritairement catholique. Cependant, la fréquentation des églises au Québec est parmi les plus basses au Canada. Historiquement Montréal a été un centre du catholicisme en Amérique du Nord avec ses nombreux séminaires et églises, dont la basilique Notre-Dame, la Cathédrale Marie-Reine-du-Monde, et l’Oratoire Saint-Joseph. Quelque 84,6 pour cent de la population totale est chrétienne, principalement catholique romaine (74,5%), ce qui est largement à cause des origines française, italienne et irlandaise. Des protestants qui comprennent anglicanes, L’Église Unie, luthériens et d’autres dénominations comptent 7,0%, avec un autre 3,0% principalement constitué de chrétiens orthodoxes, alimentés par une forte population grecque. En raison du grand nombre de cultures extra-européennes, il y a une diversité de religions non chrétiennes. L’islam est le plus grand groupe non chrétien, avec quelque 100.185 membres, la deuxième plus grande concentration de musulmans au Canada, constituant 3%. La communauté juive de Montréal a une population de 88.765. Dans les villes comme la Côte-Saint-Luc et Hampstead, le peuple juif constitue la majorité, ou une partie substantielle de la population. Aussi récemment qu’en 1971, la communauté juive dans le Grand Montréal s’est élevée au nombre de 109.480. Les incertitudes politiques et économiques en ont conduit beaucoup à quitter Montréal et la province de Québec.


Cette page contient du contenu traduit et adapté de Wikipedia. En conséquence, il est offert selon la licence Paternité – Partage dans les Mêmes Conditions.

Cet article est également disponible en : Anglais Chinois simplifié